Je l’ai fait | Race for the Cure

Il y a des mots qui sonnent doux à l’oreille, qu’on peut répéter à l’envie. Et ceux qui nous effraient, nous gênent. « Cancer » est l’un de ceux que j’ai du mal à entendre. Je pourrai me boucher les oreilles ou fermer les yeux, mais ce serait inutile alors qu’il m’est possible, qu’il vous est possible de le combattre. Race for the Cure est l’un de ces moyens.

 

Environ 1 femme sur 9 développera l’une des formes de ce cancer, c’est effrayant. Et si la gente masculine pense être épargnée, elle se trompe. C’est plus rare, mais les hommes sont aussi concernés.

Flashback 2015. Pour la première fois je participe à Race for the Cure Brussels, un événement sportif et solidaire organisé par Think-Pink. Sportif, car il consiste soit en une marche de 3km, soit en une course de 6km. Solidaire, car il vient en soutient à la lutte contre le cancer du sein. Sur place, il ne fait pas bien chaud dans le Bois de la Cambre mais l’ambiance y est. Les participants ont répondu en masse et la foule est vêtue de t-shirt blanc ou rose: blanc pour tous, rose pour les Victorieuses et les Victorieux – à savoir ceux et celles qui ont vaincu la maladie. On se réchauffe auprès des quelques stands présents, dont celui de Coupe d’Éclat. Suite à la maladie et à son traitement, les malades perdent leur cheveux. En coupant les vôtres, vous pouvez contribuer à la fabrication de perruque.
La température monte encore d’un cran avec l’échauffement collectif. J’avais oublié que la Zumba faisait autant suer! Les participants aux 6km sont sur la ligne de départ, ceux à la marche de 3km les suivront trente minutes après.

Et le 04 septembre 2016, Race for the Cure revient. Cette année, je rechausse mes baskets…et je monte une team Kimbylicieux! Hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, sportif amateur ou confirmé, joignez-vous à moi pour ces belles causes: repousser la maladie, se dépasser, se réunir. 3 et 6 km, ça ne sonne pas vraiment comme des challenges, ce à quoi je répondrai que ça dépend de notre perspective: les challenges ne manquent pas au quotidien, et pour certains plus que d’autres. Si vous ne faites pas de sport ou peu, c’est un fameux défi, surtout si vous souhaitez les boucler d’une traite.

Et puis c’est une belle occasion d’organiser le premier meet-up! Nous devons être au minimum 10 pour constituer une équipe, mais rien n’empêche d’être plus nombreux. Tenté(e)? Contactez-moi via le formulaire de contact ou encore via la zone de commentaire en-dessous de l’article!

Je vous laisse avec les infos de l’événement et le résumé de l’édition 2015 en images. J’apparais plusieurs fois, pourrez-vous me retrouvez?
Think Pink / Race for the Cure
websitefacebook

 

 

 

 

Related posts

Votre avis m'intéresse!

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.