Le test | Le Moulin de Vencimont – gîtes et boulangerie

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Cela va faire deux mois que je ne suis pas parti en voyage ou city-trip. Deux mois, ce n’est rien à l’échelle d’une vie, d’une année, d’autant plus quand on sait que certains ne sont peut-être plus partis depuis longtemps, voire même jamais. L’invitation au voyage ne doit pourtant pas toujours être lointaine ni de longue durée.

new-piktochart(1)

 

Il y a quelques mois, j’ai été invité à découvrir en famille le Moulin de Vencimont (prononcez « veinecimont » ) dans la jolie province de Namur. Je reviens aujourd’hui sur cette escapade qui le temps d’un week-end m’a littéralement ressourcé, et qui saura, qui sait, vous inspirez.

Le gîte

Le Moulin de Vencimont c’est en fait la (re)naissance de trois lieux en un, suite à l’intervention de Louis-Marie Piron (Thomas & Piron, ça vous parle ?) et de ses associés : une boulangerie et deux gîtes – le gîte de la Houille et le gîte du Moulin. C’est dans ce dernier que j’ai logé.

Y entrer a été facile, bien qu’un petit parcours fléché pourrait être envisagé. C’est m’en aller qui a été dur. C’est grand, c’est beau, c’est nature. C’est je peux rester plus longtemps?

Le gîte dispose d’un grand séjour donnant directement sur la terrasse et le jardin (et plus loin encore le cours d’eau) et se divise en un espace salon et salle à manger avec télévision et wifi. La cuisine est ultra spacieuse et entièrement équipée, de quoi se faire à manger sans peine. Un fond de cuisine basique est prévu (sel, poivre, huile) ainsi qu’un plateau de complaisance pour le thé et le café. Par beau temps, vous pourrez faire comme nous et profiter du barbecue qui est mis à disposition.

Aux étages, la magie se poursuit avec quatre chambres et leur salle de bain privative. La mienne était gi-gan-tesque et magnifique, je me voyais parfaitement y dormir (tant pis pour le confort). La baignoire est mise en évidence face à un imposant meuble doté de deux lavabos. Une douche italienne et WC séparé complètent le tout.
Chaque chambre dispose également d’une penderie et d’une commode. Quant aux salles de bain, à l’exception des produits de douche et personnels, le reste est fourni : serviette de bain, papier WC, sèche-cheveux.

Je suis une citadine, mais une parenthèse enchantée en pleine nature est toujours agréable. Il m’a donc fallu un petit temps pour m’endormir sans bruit (et oui) autre que celui de l’eau de la rivière. Le pied.

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

La boulangerie

Le petit-déjeuner du lendemain a été assuré par la boulangerie attenante au gîte. Un vrai moment de bonheur à bien des égards. Croissants, couques au chocolat (non non et non, ne me parlez pas de pain au chocolat ou, pire, de chocolatine), baguette, brioche, pain,…je ne savais plus où donner de la tête. La semaine entière avait été maussade, du coup un barbecue la veille et le petit-déjeuner en terrasse et au soleil ont été des moments d’une extrême douceur. À l’image des produits de la boulangerie. Les viennoiseries sont pleines et délicieuses, elles me calent l’estomac tant et si bien que je me rends compte que je serai incapable d’aller au bout de la deuxième. Les brioches me font de l’œil et sont plus aérées. Je cède à la gourmandise.

L’autre plaisir de la boulangerie, c’est qu’il est possible de la visiter. Tradition et modernité se mêlent en ce lieu où certaines techniques d’antan sont encore utilisées. Et si toute la machinerie n’est plus d’actualité pour des raisons de rendement mais aussi d’hygiène et de sécurité, elle y est conservée et c’est toujours fascinant de se plonger dans l’histoire de cet artisanat.

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

Kimbylicieux - Moulin de Vencimont

En pratique

Je ne l’envisage pas comme une option logement pour visiter la région, en revanche je m’y vois bien y organiser un anniversaire, une soirée entre amis ou le réveillon en petit comité, avec tout le confort sur place. Toutes les infos concernant la boulangerie et l’occupation d’un des deux gîtes sont consultables en ligne : site webfacebook

 

Related posts

5 Thoughts to “Le test | Le Moulin de Vencimont – gîtes et boulangerie”

  1. Anne-Cécile

    Bonjour, je découvre votre blog et plein de choses par la même occasion. Est-ce qu’il est possible d’organiser des réunions ou des séminaires au Moulin de Vencimont?
    Merci d’avance et bonne journée à vous

    1. kimbylicieux

      Bonjour Anne-Cécile et bienvenue donc!

      Lors de ma visite, nous y avons découvert une salle de séminaire justement (je n’ai pas mis la photo, trop sombre et j’ai horreur des retouches) pour une vingtaine de personnes. Si le temps le permet, le jardin peut être utilisé comme extension

  2. Gwen M.

    Coucou Kimby,

    Quelle jolie description et quel bel article sur ce gîte à découvrir… Ton idée d’y songer pour un réveillon ou un anniversaire en petit comité suscite en moi quelques pistes de réflexion. Merci donc d’apporter un peu de graines à mon moulin

    1. kimbylicieux

      Avec grand plaisir. Les fêtes arriveront plus vite qu’on ne le pense, j’aime l’idée d’un réveillon cosy si pas dans ce gîte, ailleurs aussi

      1. Gwen M.

        Moi aussi, j’aime cette idée là…

Votre avis m'intéresse!

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.