Instagram | Les Hommes À L’Honneur

Kimbylicieux - Men of Instragram

J’ai pas mal résisté aux sirènes d’Instagram, sans vraiment savoir pourquoi, mais je dois admettre que l’application qui vit le jour en 2010 m’a immédiatement séduite.

Pour ceux et celles qui ne sauraient pas de quoi il s’agit – par méconnaissance, écart de génération ou même désintérêt total, Instagram est une application pour smartphone qui vous permet de partager, en mode privé (avec vos abonnés) ou public des photos et vidéos. Si pendant longtemps j’ai essuyé les blagues me demandant pourquoi je photographiais ma bouffe, aujourd’hui les photos de cappucino avec vue, de Cluse au poignet et d’#ootd (outfit of the day) se suivent et se ressemblent.

Et bien que la saturation ne soit jamais bien loin, Instagram m’inspire. Entre ceux qui mènent la vie de palace en direct de la business classe, celles qui sont venues à bout de leur premier semi-marathon ou encore ceux qui partagent volontairement leurs plus grandes joies mais aussi leurs plus intenses souffrances, je m’interroge : quelle portée a aujourd’hui le concept de vie privée à l’heure des réseaux sociaux ? Les campagnes de préventions contre le harcèlement  en ligne n’ont jamais été aussi présentes et pourtant d’incroyables élans de bienveillance ont aussi lieu mais restent sous silence.

Enfin, si la blogosphère est un terrain majoritairement féminin, la gente masculine est bien représentée sur Instagram. Je vous présente 11 comptes que je suis régulièrement

BAO_ANTRUONG

La sacro-sainte trinité de Bao-An pourrait être Dragon Ball, manger et Shi (son amoureuse). Rajoutez-y des deadlifts, une bonne session de squats, une motivation à toute épreuve, secouez et voilà un shake d’inspiration et d’humilité. Rendez-vous sur sa chaîne Youtube.

GREGCOOKANDROLL

Les grands chefs de cuisine sont souvent des hommes, mais un homme qui cuisine à la maison c’est une espèce rare. Greg, c’est carrément une espèce à part. Depuis 2011, il partage avec nous ses recettes alléchantes aux saveurs internationales, en grand voyageur qu’il est. Je vous ai dit que vous pouviez manger son stoemp chez Carrefour ?

 

GKAYACAN

Que dire sur ce photographe dont le talent crève le feed Instagram? Admirer son travail, c’est encore ce qu’il y a de mieux à faire (en dehors de faire appel à lui)

GRAIN D’IVRESSE

Pas de compte Instagram pour mes potes de Grain d’Ivresse mais je me devais de vous en parler. À trois, ces cousins vous content les jolies et passionnantes histoires autour du gin, du rhum, des arômes et autres. Les spiritueux spirituels.
https://www.youtube.com/graindivresse

Courtesy of Grain d’Ivresse

IVANMUGEMANYI

Style, audace…je pourrai continuer longtemps pour qualifier Ivan. Avec Diane, sa partner in crime, ils forment le duo de Tamiim Beauty une équipe de chic et de choc pour révéler tout votre potentiel beauté. Un mariage, un cours privé, un défilé de mode, tous les défis sont à sa portée. Suivez-le de Bruxelles à Kigali, son talent n’a pas de frontière.

🚷🚷🚷🚷 ⏩@TAMIIMBEAUTY #tamiimbeauty

A post shared by 💥Founder of Tamiim Beauty💥 (@ivanmugemanyi) on

JHONB

Spontané ou posé, souvent souriant, Jhon alimente un feed à son image : élégant. Découvert au hasard des photos sur l’application, je le suis désormais quotidiennement. Ici à Bruxelles, là à Tokyo en passant par New York…ah si j’étais un homme, je m’habillerai comme lui (jean’s troués en moins #winkwink)

LETS_TALK_ABOUT_ART

Pour parler d’art, comme pour tout autre sujet, il faut le comprendre. Mais l’art n’est pas un sujet comme les autres. Évitant les diatribes sur ce qui mérite d’être qualifié d’artistique, Jurgen nous guide dans sa galerie virtuelle, et agrémente la visite de quelques commentaires. Une anecdote, un détail passé inaperçu…l’art n’a jamais semblé si accessible.

David Hockney, 'A Bigger Splash' 1967, Acrylic on canvas, 243 x 243 cm, Tate Britain, London. David Hockney, born 1937, is an English painter, printmaker, photographer and stage designer. Perhaps the most popular and versatile British artist of the 20th century. Hockney always seeks ways of reintegrating a personal subject-matter into his art. He began by copying fragments of poems on to his paintings but they soon gave way to open declarations in a series of paintings produced in 1960–61 on the theme of gay love. A significant change in his approach of painting occurred after his move to California at the end of 1963. Hockney changed from oil to acrylic paints, applying them as a smooth surface of flat and brilliant colour that helped to emphasise the pre-eminence of the image. This popular painting depicts a splash in a Californian swimming pool. Between 1964 and 1971 he made numerous paintings of swimming pools. In each of the paintings he attempted a different solution to the representation of the constantly changing surface of water. This version was painted between April and June 1967. The image is derived in part from a photograph Hockney discovered in a book on the subject of building swimming pools. The background is taken from a drawing he had made of Californian buildings. A Bigger Splash is the largest and most striking of three ‘splash’ paintings. They all share compositional characteristics. All represent a view over a swimming pool towards a section of low-slung, 1960s modernist architecture in the background. The positioning of the diving board, coming at a diagonal out of the corner, gives perspective as well as cutting across the predominant horizontals. The colours are deliberately brighter and bolder than in the two smaller paintings in order to emphasise the strong Californian light. In contrast with several of his earlier swimming pool paintings, which contain a male subject, often naked and viewed from behind, the ‘splash’ paintings are empty of human presence. However, the splash beneath the diving board implies the presence of a diver. #davidhockney #hockney #abiggersplash #arthistory #historyofart

A post shared by Jurgen Vermaire 📷 🎨 🏛 (@lets_talk_about_art) on

NASDAILY

Nas avait un boulot confortable, une vie bien rangée. Mais il a décidé de voir ce que le monde avait à lui offrir hors de sa zone de confort. Résultat: il parcourt le monde, rencontre ceux qui le font et nous partage tout ça avec une vidéo d’une minute. Tous les jours.

TELLEMENTLUIBLOG

Je suivais son travail sur le net depuis un moment…et un jour on s’est retrouvé au même évènement. Autant vous dire que j’étais un peu impressionnée (un peu style « aaah, il existe ! #ouibravoKimby). On ne s’est rencontré que deux fois mais cela a été suffisant pour que je me rende compte à quel point il était accessible. Luigi démontre s’il fallait encore le faire que la mode n’est pas qu’une affaire de femmes. Tellement lui c’est tellement bien.

 

THEBLOGLUXURYBYSAVAS

Je me souviens parfaitement de ma rencontre avec Savas. C’était au comptoir du bar de The Hotel. (la suite n’a rien de scabreux, je vous vois venir !) et depuis une jolie complicité entre nous est née. Savas est passionné de haute parfumerie et les effluves les plus délicates et précieuses couplées à son travail rigoureux l’emmènent partout : évènements, magazines, télévision et maintenant sur les ondes de Bel RTL. Dis-moi ton parfum, je te dirai qui tu es. Envoûtant !

 UPPERWESTGUYS

De la mode, encore. Décidément, les hommes ont bien investi le terrain, et ceux d’UpperWestGuys maîtrisent leur sujet. Casual, sportswear, pour des occasions bien précises et toujours l’un ou l’autre bon plan et promos à la clé. Une source d’inspiration pour se (re)looker. Bref, ça déboîte pas mal.

Related posts

Votre avis m'intéresse!