Carte Postale | City trip à Venise

Kimbylicieux - Venise

Ah, Venise… Je me demandais si un jour je voguerai sur le Grand Canal à bord d’une gondole, observant le soleil se coucher sur la Sérénissime. Point de gondole finalement mais oui, Venise, c’est fait !

Cette ville est vraiment romantique et vous pousse à l’être. Rien de tel pour se retrouver, raviver la flamme ou la faire naître. Mais Venise, c’est aussi une ville à découvrir en famille ou entre amis, à n’en pas douter.

 

SE DEPLACER

À pieds

Boire ou conduire, il ne faudra pas choisir. Et non, à Venise on circule sur l’eau ou à pieds. Pas de voiture, pas de bus, pas même de vélo

 

Gondoles

Pour l’expérience oui, le côté authentique non. Je ne l’ai pas fait, faut dire qu’à près de 100 euros la ballade je n’ai pas vraiment hésité à y renoncer et je ne le regrette pas non plus.

 

Vaporetto

Quasi indispensable, ne serait-ce que pour rejoindre l’île, tout simplement mais aussi parce que les trajets sont onéreux – près de 7 euros à chaque fois !

DORMIR

Casa Petrarca

Située à proximité immédiate de la Piazza San Marco (Place St-Marc). Une dizaine de chambres composent cette pension familiale exquise, petit déjeuner (et wi-fi ) compris . La bonne adresse à conserver et à se refiler.

Kimbylicieux - Casa Petrarca

 

BOIRE & MANGER

 

Caffe Florian

Ok, ce n’est clairement pas le café le plus économique de la ville. Et même niveau déco, il peut ne pas faire l’unanimité les goûts et les couleurs, toussatoussa. Mais il est mythique, c’est un lieu d’histoire : Alfred de Musset, Georges Sand et tant d’y d’autres y avaient leurs habitudes. Et le café gourmand y est délicieux.

Kimbylicieux - Florian Venise

 

Osteria Alla Ciurma

Gros coup de cœur pour cette osteria. Difficile de départager la France et l’Italie pour la première place sur le podium du bien boire et du bien manger. Et avec cette osteria, ça ne va pas s’arranger. Le Spritz à 2.50 €, le verre de rouge à 2€  – et pas de la bibinne svp – à accompagner de quelques boulettes de viande, de poissons ou de brochettes de scampis. Zéro prise de tête, 100% vénitien. L’amour !

bylicieux - Osteria Alla Ciurma Venise

Ostaria Boccadoro

Autre cadre, autre budget. Ambiance romantique le tout dans un coin un peu à l’écart de l’effervescence de la ville, le Cannaregio. On y va en amoureux pour la cuisine vénitienne typique et les plats de fruits de mer.

Kimbylicieux - Ostaria Boccadoro Venise

 

PLAN CULT’

Venise n’est pas en reste de musées mais s’il y a un évènement à ne citer, outre son célèbre carnaval, c’est bien sa Biennale

 

On termine en gardant en mémoire que l’apéro vénitien par excellence est le Spritz et que si vous commandez un café vous aurez un espresso. Pour un café café, demandez un americano…à emporter !
Café à emporter = 1€
Café sur place= 7€ en moyenne !

3 Thoughts to “Carte Postale | City trip à Venise”

  1. Gwen M.

    Merci beaucoup pour cet article et toutes tes bonnes idées !

    N’étant allée à Venise que deux fois, étant enfant (autant te dire que je n’en ai que des souvenirs très très ténus…), je me demandais combien de temps tu préconisais de séjourner dans la ville afin d’en appréhender l’esprit et l’ambiance sans en repartir frustrés (avoir l’impression de passer à côté de la « vraie vie », cela m’attriste souvent)… et comme je sais combien tu apprécies aussi aller  » à la rencontre  » d’un endroit… Merci beaucoup beaucoup et Gros Bisous !

    1. kimbylicieux

      Hello Gwen!

      J’y suis resté le temps d’un week-end, soit 3 jours et 2 nuits. Outre le fait que chaque voyage à mes yeux est toujours trop court (je pourrai partir 2 mois que je tiendrai le même discours haha), je me dis qu’un séjour de 5 jours et 4 nuits auraient été idéal pour se perdre encore un peu dans les ruelles, flâner sur un marché etvisiter l’un ou l’autre musée (la fondation Peggy Guggenheim, le Palais des Dosges, la Galerie de l’Académie de Venise ou encore le Palazzo Grassi) – xxx

Votre avis m'intéresse!

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.