Le Resto | The Avenue by Barsey

Kimbylicieux - The Avenue by Barsey

Fini le temps où les hôtels ne concernaient que le logement et leurs résidents. Les restaurants d’hôtels ont la cote, dont The Avenue.

Je ne sais pas vous mais lorsqu’il s’agit de choisir un restaurant j’ai bien une dizaine d’options en tête mais réserver dans un restaurant d’hôtel n’en fait pas partie. Mais ça, c’était avant 🙂

J’ai eu l’occasion de découvrir le restaurant de l’hôtel Warwick Barsey, The Avenue, dont les cuisines sont supervisées par le chef Gaëtan Colin. Ce nom vous dit quelque chose? Feu Jaloa et sa brasserie, De Oude Pastorie, la maison d’hôte Le Richmond, c’est lui! L’homme est loin d’être un novice, tout comme son frère le chef Maxime Colin.

Le cadre

C’est une ambiance quatre étoiles mais surtout Art Déco que j’affectionne particulièrement qu’on retrouve à The Avenue. Lorsque la saison ou la météo (ne jurons de rien en Belgique) s’y prête, le feu de cheminée apporte sa contribution à l’atmosphère chaleureuse et au joli jeu de lumière.

La carte

Sans grand étonnement, les prix affichés sont ceux auxquels on peut s’attendre dans un hôtel de luxe donc assez élevés. En revanche, la formule gagnante est sans conteste le Menu Découverte , 3 services à 37 euros (52 euros avec les vins et 57 en all-in, apéro, vins, café). En fonction des saisons et des produits du marché vous aurez ainsi le choix entre 3 entrées, 3 plats, dessert ou fromage. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le rapport qualité-prix est amplement atteint.

J’aurai aimé voir un plat vegan, ce ne fut pas le cas. Peu importe la raison (santé, bien-être animal,…) la réalité est que l’intérêt pour la cuisine végétarienne et même vegane ne cesse de croître. À mon sens les chefs gagneraient à s’y intéresser. Aussi bien pour se diversifier que pour s’attirer une autre clientèle…Du reste, si le tartare de St-Jacques ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, en revanche l’entrée de gambas a fait son effet: simple mais efficace. Les amateurs de fromage comme moi apprécieront le plateau en fin de repas mais c’est bien le plat de résistance qui aura marqué mon esprit. Un délicieux tataki de boeuf et sa déclinaison de patate douce. Une assiette à la fois esthétique, colorée et savoureuse.

Les plus qui font la différence

✓ la terrasse par beau temps. C’est vraiment la croix et la bannière pour trouver une vraie terrasse à Bruxelles et non pas quelques tables sur le trottoir à proximité des voitures

✓ un mixologue à l’écoute pour vous concocter le cocktail idéal et vous ouvrir l’appétit

Kimbylicieux - The Avenue by Barsey
Art Déco au resto

Kimbylicieux - The Avenue by Barsey

Kimbylicieux - The Avenue by Barsey

Kimbylicieux - The Avenue by Barsey

Kimbylicieux - The Avenue by Barsey
Gambas trop classe
Kimbylicieux - The Avenue by Barsey
Carpaccio de St-Jacques
Kimbylicieux - The Avenue by Barsey
Délicieux tataki de boeuf
Kimbylicieux - The Avenue by Barsey
Dame blanche destructurée
Kimbylicieux - The Avenue by Barsey
Cheese and wine please

The Avenue by Barsey

Related posts

2 Thoughts to “Le Resto | The Avenue by Barsey”

  1. Gwen M.

    Merci beaucoup pour ton avis sur ce resto: comme chacun de tes avis, on sent en celui-ci qu’il est très juste et consistant. Des bisous !

    1. kimbylicieux

      Oh c’est super gentil Gwen, merci! Et belles vacances à toi 😉

Votre avis m'intéresse!