Carte Postale | Que Faire Et Ne Pas Faire À Tokyo

Kimbylicieux - Tokyo Que Faire En Public

J’ai vite compris qu’il fallait que je me débarrasse durant ce voyage tant de tout ce que j’ai l’habitude de faire que de ce que j’ /on  imagine être le savoir-vivre en société, l’une n’étant pas l’autre.

Hello tout le monde!

Ça fait un moment que je n’ai plus rien publié et si vous me suivez sur Instagram vous avez du remarqué que je suis plutôt absente. Pas d’inquiétude, juste besoin d’un peu (beaucoup) de repos. J’en profite pour prendre un peu de recul par rapport à la blogosphère, aux attentes et aux jeux toujours un peu plus guidés par la renommée et la popularité que par l’échange et la passion des sujets abordés.

L’été est bien là, et a apporté dans ses valises canicule et apéros en terrasse. Les vacances ont commencé pour certains et se font encore un peu désirées pour d’autres. Je vous prépare une série d’articles voyage et escapade pour l’occasion mais avant ça, retour à Tokyo.

Que faire et ne pas faire en public? Impossible de se débarrasser complètement de ses repères occidentaux du jour au lendemain. J’ai donc bon gré mal gré fonctionné par mimétisme, et ma foi je m’en suis plutôt bien sorti. De cette expérience, je vous partage ce qui suit.

DO 👍

– forcer sur les marques de respect, saluer, s’incliner
– fumer dans les zones prévues à cet effet ou près des distributeurs de cigarettes
– mettre des écouteurs si vous utilisez votre smartphone
– rester à droite ou à gauche quand c’est indiqué
– rester à gauche dans les escalators
– emballer votre parapluie mouillé avant d’entrer dans un magasin (distributeur à l’entrée)
– retirer vos chaussures quand c’est indiqué (notamment dans les cabines d’essayage)
– payer en cash, très souvent
– tendre votre carte, quelle qu’elle soit, à deux mains
– porter un masque si vous êtes malade, même un peu
– faire la file
– si vous avez un/des tatouage(s), prévenir l’accueil du onsen ou sento (les tatouages étant assimilés aux yakusas)
– mettre votre sac dans le panier prévu à cet effet au restaurant (sous votre siège ou table)

 

DON’T 👎

– manger ou boire en rue / dans les transports
– fumer en rue
– parler au téléphone dans les transports
– parler trop fort
– entrer dans les wagons réservés aux femmes en soirée dans le métro si vous êtes un homme
– tousser sans se couvrir la bouche
– se moucher (renifler et roter, même si plus rare, sont communément admis)
– dépasser / être seul dans une file et la faire pour être rejoint après par d’autres personnes
– photographier l’intérieur des temples – si il y a un toit au-dessus de votre tête, les photos sont interdites
– coller / pousser les gens. Contrairement aux apparences, Tokyo ne m’a pas parue stressante, voire étouffante comme New York. Les gens sont très attentifs à ce(ux) qui les entourent et maintiennent toujours une certaine distance de confort.

Kimbylicieux - Tokyo Que Faire En Public
Rester à gauche / Stand on the left

 

Kimbylicieux - Tokyo Que Faire En Public
Subway ladies car

 

Kimbylicieux - Tokyo Que Faire En Public
Pas de précipitation dans le métro

 

Related posts

2 Thoughts to “Carte Postale | Que Faire Et Ne Pas Faire À Tokyo”

  1. Alice

    Je pars bientôt pour Tokyo et Kyoto! J’imagine qu’en fait ce que tu as mis s’applique partout au Japon?

    1. kimbylicieux

      Super! Kyoto est sur ma liste des prochaines destinations, mais pas tout de suite 😉 pour les « règles », sans pouvoir l’affirmer à 100%, je dirai bien que oui. Bon séjour!

Votre avis m'intéresse!