Ask Kimby : Sport Et Grossesse

Kimbylicieux - Ask Kimby sport et grossesse

« Bonjour Kimbylicieux, je ne suis pas du genre à laisser des commentaires mais je te suis sur tes stories et je vois que tu fais du sport en étant enceinte. Je ne suis pas enceinte mais ma meilleure amie l’est de presque 4 mois et elle fait du running. Ce n’est pas dangereux ? En tout cas félicitations et merci d’avance »

Cela faisait un petit moment que je n’avais plus reçu de question alors même si j’ai déjà répondu un privé, je partage avec vous l’info, ça pourrait en intéresser parmi vous.

Avant toute chose, je ne le répèterai jamais assez, d’une part je ne suis pas médecin donc vraiment ayez le réflexe mesdames de vous adresser à votre gynécologue/sage-femme, et d’autre part une femme, une grossesse (que ce mot est laid) n’est pas l’autre. Il ne faut donc pas prendre pour soi tout ce qu’on lit ou entend sur la grossesse.

Si on est sportive à la base et que la grossesse se déroule bien, il n’y a a priori pas de raison de mettre le sport de côté à condition d’adapter sa pratique. En ce qui me concerne c’est le cas et je ne me voyais pas tout arrêter. Être enceinte, ce n’est pas être malade. Encore faut-il que le corps suive, car à nouveau si certaines pètent la forme, d’autres subissent des maux qui les empêchent tout simplement de tenir debout.

Je vois la grossesse comme un marathon. Je ne me verrai pas en courir un du jour au lendemain sans préparation. C’est une période de fonte musculaire et de stockage de graisses. J’ai mis des années à acquérir une certaine puissance dans mes quadriceps et il ne me reste pas grand-chose. C’est un petit choc. Ma capacité pulmonaire est diminuée, mon cardio aussi mais je sais que cela est temporaire. Pour en atténuer les effets et conserver la forme, j’ai adapté ma pratique sportive : marche, natation, fitness et yoga prénatal. Et dès que je ne me sens pas à l’aise avec un exercice, ou que je sens que ma ceinture abdominale risque d’être sollicitée, ne serait-ce que par réflexe, je m’arrête.

Je travaille beaucoup les squats et les étirements à l’aide d’un grand ballon. C’est vraiment un moment de détente car j’étire mon dos, en mode chat et je fais de la place au niveau des côtes. La natation me fait aussi un bien fou et soulage les articulations.

Et le running là-dedans ?

Je ne courrai plus beaucoup avant d’être enceinte, j’ai donc laisser tomber cette option. Je connais plusieurs femmes qui ont continué à courir jusqu’à 7 mois. Le liquide amniotique préserve bébé des petits chocs. J’imagine (du moins j’espère) que si elles le font, c’est parce qu’elles savent qu’elles le peuvent et que leur grossesse se déroule bien 🙂

Related posts

Votre avis m'intéresse!